Ivy Pack

Ivy Pack

Notion de meute

Extrait du blog de Lestes : http://canislatranslestes.blog4ever.com/notion-de-meute

 

En parcourant groupes facebook, forums, blogs, on trouve très vite des allusions ou des explications sur les meutes, surtout du coté anglophone.

On a droit à tout et rien, des meutes n'acceptant que des thérians, des meutes n'acceptant qu'un seul thériotype, ou alors le contraire, des meutes acceptant ceux qui veulent s'y intégrer, ou tout les thériotypes.

Le problème dont j'ai le plus entendu parlé, qui nuit à la cohésion des meutes, c'est le fait que tout le monde veut être l'Alpha, le chef.

J'ai déjà quelque peu sous-entendu dans mon article "Notion de dominance et de soumission" que, à mon sens, on ne devient pas dominant ou soumis, on l'est ou on ne l'est pas. Certain peuvent être entre les deux, et s'adapter selon les situations, mais aurons toujours un peu plus de soumis ou un peu plus de dominant. Ce n'est pas pour autant fixé, ça peut évoluer selon les expériences, mais pour moi ça ne sera jamais un changement radical. Un Oméga ne deviendra jamais l'Alpha de sa meute.

 

Le problème avec l'être humain, c'est que l'on nous bassine depuis tout petit que tout le monde est égaux. De mon point de vue (qui n'engage que moi), si l'on est égaux en droit et devoirs, et dans tout ce qui relève de la société en publique, une fois que l'on passe dans la société en privée (amis, famille), nous ne sommes plus si égaux que ça. C'est le jeu des caractères et personnalités, c'est inconscient, et c'est normal (tant que le respect est présent).

Enfin forcément, quand il s'agit de se trouver consciemment une place lors de la création d'une meute, rare sont ceux qui sont capable d'être honnête avec eux-même et de prendre celle qui leur revient selon le modèle hiérarchique choisit. D'autant plus que la moyenne d'age dans les meutes nouvellement créées est souvent jeune.

Au final, tout le monde estime avoir le droit de prétendre au rôle de meneur. En théorie, pas de soucis. En pratique, ça peut vite tuer la meute avant même qu'elle ne soit créée. Et ça révèle aussi un important problème de communication entre les membres.

 

Ma propre meute, composée aujourd'hui de quatre autres thérianes et moi-même, n'a pas eu ce problème. Nous choisissons nos membres par affinité. On ne veut pas d'une meute pour avoir une meute. On veut de gens en qui on peut avoir confiance, que l'on aime, que l'on respecte, et avec qui on peut parler sans soucis. Si l'on intègre quelqu'un à la meute, ça sera donc avec l'accord de tous les membres.

Nous avons choisit le modèle hiérarchique des loups Alpha-Oméga. Je sais que ce modèle est critiqué, mais c'est celui qui fonctionne le mieux entre nous cinq. Il s'est installé naturellement.

 

Ma meute est donc composée de :

- notre Alpha mâle, une fille d'une vingtaine d'années aussi, s'identifiant au puma et au loup. 

- notre Bêta femelle, une fille d'une quinzaine d'année, s'identifiant au loup et à la panthère des neiges.

- notre Médiane, une fille d'une quinzaine d'année également, s'identifiant au loup rouge.

- de moi, Médiane/Oméga, une fille de vingt ans, s'identifiant au coyote et à la panthère nébuleuse.

 

C'est à cause de la multiplicité des thériotypes que le modèle hiérarchique choisit doit être clair et approuvé par tous. Nous sommes humains, nous avons plus ou moins la possibilité de choisir notre fonctionnement social, autant en profiter.

Un thérian coyote ou puma n'aura pas la même vision des choses qu'un thérian loup. C'est pour cela que bien qu'elle soit une fille, et que son thériotype soit femelle, notre thériane puma est Alpha mâle. Son caractère calme mais qui sait s'imposer cadre avec ce rang dans le modèle hiérarchique Alpha-Oméga des loups.

De mon coté, je suis une thériane coyote Oméga, mais du point de vue des loups, je suis entre Médiane et Oméga. Je suis une soumise qui adore embêter les dominants, puis prendre une tête de chiot battu pour éviter de se faire taper sur la truffe ; je déteste les conflits, je fourre mon museau partout pour rabibocher tout le monde, et je ne sait pas tenir rancune sans très très bonne raison (et encore, il m'arrive souvent "d'oublier" que j'en veux à quelqu'un ...).

Les rangs dans notre meute étant définit par la personnalité, ils sont théoriquement fixes, c'est-à-dire que celui qui a été définit comme Alpha, Bêta, Médian, ou Oméga le restera. Il n'y aura aucun affrontement, aucun défis, qui permettrait à un soumis de passer dominant. C'est pour cela que nous sommes assez méfiant quand il s'agit d'accepter quelqu'un d'autre dans la meute. On ne veut pas de quelqu'un qui bouleversera la hiérarchie déjà en place, mais de quelqu'un qui la respectera.

Cela dit, comme c'est arrivé pour moi, si la personnalité d'un membre change assez, et qu'il ne se sent plus à sa place dans le rang qu'il occupe, il n'y aura aucun soucis à ce qu'il en change. Le rang d'un membre n'est pas définit uniquement par la meute, mais aussi par celui qui l'occupe. Avant j'étais totalement une Oméga du point de vue lupin, mais en l'espace d'un an, mon caractère s'est assez affirmé pour que je ne sois plus vraiment dans cette configuration. Je reste une soumise, mais entre Médian et Oméga. Cela dit, vu que nous ne sommes que quatre, et que je reste la plus soumise, ça ne change pas grand chose à notre fonctionnement.

 

Certains nous ont critiqué, surtout au début, lorsque nous n'étions que trois. Pour eux, une meute n'est pas deux ou trois meilleures amies, mais un vrai groupe de plusieurs personnes.

Ce genre de commentaire ne devrait pas avoir lieu d'être. Chaque meute est différente. Certaines vont choisir le modèle Alpha-Oméga, d'autre de cellule familiale, d'autre vont se calquer sur les interactions sociales des coyotes, des lycaons, ou encore créer leur propre système hiérarchique. Certaines meutes permettrons que les membres changent de rang, d'autres que les rangs soient fixes. Certains vont estimer qu'une meute, c'est au moins cinq personnes, d'autres dirons trois.

Pour moi, une meute c'est avant tout une seconde famille. On s'aime, on se respecte, on se protège. Même si nous ne sommes pas géographiquement proche, on est là les uns pour les autres. Peu importe que ce soit un duo, un trio ou vingt personnes.



06/04/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres